Plus loin devient plus proche que jamais 

 

Une analyse du fluide diélectrique tous les ans est indispensable car une dégradation des isolants conduit à des défaillances qui peuvent aller jusqu'à l'incendie, voire l'explosion.

Les causes de cette dégradation peuvent être les suivantes : 

  1.  Les surtensions : elles sont causées par des pics de tension dues principalement à la foudre. Ces surtensions vont endommager gravement les isolants, qu'il est alors nécessaire
     de changer pour éviter une défaillance. Pour éviter cela on utilise des parafoudres.
  2. Les court-circuits externes : ils créent des courants et des forces électromécaniques qui soumettent les bobinages à des contraintes extrêmes.
  3. Les défauts de fabrication : ils sont normalement détectés lors de la mise en service lorsque le transformateur est assemblé sur site. Ils causent des défaillances très tôt dans la vie du transformateur.
  4. La chaleur et la surcharge : fragilisent lentement les isolants jusqu'à ce qu'ils craquent, cet effet étant accéléré par les vibrations naturelles du transformateur et par les contractions des matériaux sous l'effet des variations de température.
  5. L'humidité : elle pénètre lors de la "respiration" du transformateur et contamine l'isolant papier (l'huile étant hydrophobe), qui une fois saturé devient conducteur.
  6. La dégradation du fluide isolant : c'est la cause principale des défaillances du transformateur. L'huile s'oxyde au contact de l'acier et du cuivre et perd une partie de ses qualités chimiques. Cette oxydation, accélérée par la chaleur, l'eau, les vibrations et le stress électrique, provoque la formation de boues dans l'huile, qui réduisent sa fluidité de circulation et donc sa capacité de refroidissement du transformateur. Ces boues fragilisent également le papier isolant. 

 

  • Notre logiciel  vous permet de suivre vos transfos, d'archiver les historiques, d'isoler les défauts et les seuils et d'identifier les variations

Il est donc important de tenir compte d'une périodicité d'analyses sur l'huile du transformateur.

Connaissez-vous vos obligations réglementaires ?

En qualité de chef d’entreprise, vous avez de nombreuses responsabilités liées à votre installation électrique :

  • Vis-à-vis des bureaux de contrôle chargés de vérifier que votre installation est conforme aux normes, décrets et réglementations, textes dont l’objectif consiste à protéger les personnes, les biens et l’environnement contre les risques. 
  • Vis-à-vis des assureurs qui intègrent dans leurs contrats des obligations pour encourager l’entreprise à prévenir le risque d’incendie.
  • Vis à vis des plans de surveillance (Maintenance préventive, conditionnelle, prédictive, ou currative) concernant les analyses du diélectrique réalisées conformément à la norme CEI 60422.
  • Vis à vis de la méthodologie concernant les prélèvements d'huile à réaliser conformément aux règlementations en vigueur (UTE 18 510).

 

Les principales normes et réglementations

Décret du 14/11/1988 - Normes d’installation électrique moyenne tension et basse tension

  • Portant sur la protection des travailleurs dans les établissements qui mettent en œuvre des courants électriques
  • Imposant l’entretien des équipements électriques et sa réalisation par des personnes qualifiées Normes NF C 13-100, NF C 13-200, NF C 15-100

Directive européenne n°96/59/CE relative à l’élimination des polychlorobiphényles (PCB) et polychloroterphényles (PCT)

- Ce texte fixe le 31 décembre 2010 comme échéance ultime pour l’élimination de ces substances présentes dans certains transformateurs.

Nouvelle réglementation en vigueur pour les PCB - décret (n ° 2013-301) du 10 avril 2013 

Site web à consulter :  www.industrie.gouv.fr  - www.pcb.doc.gouv.fr - www.ademe.fr